Expert(s) En Gouvernance/Secteur Justice - Lutte Contre La Corruption

Bamako
Personnel Terrain, Temps Plein
12-20-2019
Mali
Commensurate with Experience  Hourly
Personnel Terrain, Plein Temps
Bamako

EXPERT(S) EN GOUVERNANCE/SECTEUR JUSTICE - LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

 

SOMMAIRE DU PROJET

Le Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali (RPPFM) vise l’amélioration du bien-être socio-économique des femmes et des filles par la livraison de services publics au Mali. Il est financé par Affaires Mondiales Canada et mis en œuvre par Cowater International à travers la réalisation de trois résultats intermédiaires à savoir :

  1. Une amélioration de la surveillance du gouvernement dans la mise en œuvre des politiques et des programmes sexospécifiques au Mali par l’appui institutionnel et le renforcement des capacités du Bureau du Vérificateur Général (BVG) ;
  2. Une amélioration des pratiques de lutte contre la corruption et de la bonne gouvernance, intégrant les manifestations sexospécifiques, par le renforcement des capacités des Pôles Economiques et Financiers (PEF) afin d’assurer une meilleure exploitation des dossiers transmis par le BVG par des professionnels aguerris ainsi que d’améliorer la collaboration avec les autres institutions impliquées dans cette lutte ;
  3. Une mobilisation accrue de la société civile et particulièrement des femmes et des Comités de veille citoyenne (CVC) et d’autres organisations féminines pour la promotion de la gouvernance inclusive et le renforcement de la reddition des comptes, notamment sexospécifiques, afin d’accroitre la participation des femmes à la veille citoyenne au Mali.

Le projet RPPFM apporte un appui institutionnel auprès de trois acteurs clés : le Bureau du Vérificateur Général, les PEF du Ministère de la Justice, et le Conseil National de la Société Civile, à travers ses Comités de Veille Citoyenne et notamment les femmes.

Plus spécifiquement, le projet vise à améliorer les pratiques de lutte contre la corruption, en renforçant les capacités des PEF, responsables d’effectuer les enquêtes et poursuites pour les infractions de corruption, blanchiment d’argent et autres infractions économiques.

Les activités auprès du PEF et des autres partenaires impliqués dans la lutte contre la corruption nécessitent un appui rapproché pour les deux dernières années du projet. Cet appui visera avant tout à assurer la mise en œuvre efficace des activités liées aux besoins des partenaires ainsi qu’aux objectifs à atteindre vis-à-vis Affaires Mondiales Canada. Ces activités constituent l’essentiel de la deuxième composante du projet, qui vise à améliorer les pratiques de lutte contre la corruption en intégrant les manifestations sexospécifiques.

SOMMAIRE DU POSTE

Sous l’autorité du Directeur de projet au siège et sous la supervision directe de la cheffe d’équipe à Bamako, Cowater International est présentement à la recherche d’un expert en gouvernance/secteur justice - lutte contre la corruption, pour une durée d'un an (renouvelable jusqu'à la fin du projet). L’expert sera responsable de la mise en œuvre de la composante du projet visant l’amélioration des pratiques de lutte contre la corruption en intégrant les manifestations sexospécifiques de cette lutte.

Il représentera Cowater International dans les activités reliées à cette thématique. L’expert sera appuyé par l’équipe de projet RPPFM basée à Bamako. Des experts internationaux interviendront de manière ponctuelle sur le terrain ou à distance afin d’appuyer l’équipe de mise en œuvre.  

RESPONSABILITÉS CLÉS 

  • Jouer un rôle d’expertise et de conseil dans la planification et l’exécution stratégique des activités reliées à la lutte contre la corruption et l’amélioration de la bonne gouvernance
  • Mener la planification des activités du projet reliées à la lutte contre la corruption.
  • Concevoir et exécuter les activités de renforcement de capacités des cibles indiquées dans le modèle logique du projet
  • Assurer la collecte efficace des données dans le but de permettre le suivi efficace des activités du Projet en fonction des résultats escomptés dans le Modèle Logique (ML), et mesurer l’atteinte des résultats suivant les principes de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR);
  • Superviser et s’assurer de la qualité du travail des ressources humaines lors de l’assistance technique (AT) ou de renforcement de capacités (RC);
  • Appuyer la cheffe d’équipe lors du processus de recrutement des experts locaux et internationaux;
  • Coordonner et suivre l’exécution du PMO et des Plans de travail annuel (PTA) en vue de favoriser l’atteinte des résultats escomptés dans le ML; diriger le processus de rédaction des rapports bilan et des plans de travail annuels subséquents;
  • Favoriser le partage d’informations incluant les leçons apprises et meilleures pratiques pour les travaux, l’AT ou le RC, entre les experts du Projet de même qu’avec les autres PTF, et s’assurer de l’intégration des leçons apprises et meilleures pratiques tout au long du Projet;
  • Assurer le respect des obligations contractuelles liant Cowater International et AMC, incluant la production en qualité et en temps opportun des différents rapports tels que définis au contrat (Exigences en matière de rapports); 
  • Assurer le respect des obligations contractuelles liant Cowater International et ses partenaires (institutionnel, technique, etc.) au Mali;
  • Participer aux réunions des Comités directeurs et Comité techniques, cadres de gouvernance du projet (convoquer les participants, organiser la logistique des rencontres, faire les présentations requises, préparer les comptes rendus, etc.)
  1. Établir une relation efficace avec le programme d’AMC au Mali
    • Rencontrer le responsable du Projet d’AMC, basé à l’ambassade du Canada au Mali, ainsi que les conseillers ou ressources externes de la coopération canadienne, régulièrement et selon les besoins, afin de les tenir informés des activités, progrès, résultats, défis, etc., liés au Projet;
    • Tenir AMC informé de tout enjeu qui pourrait éventuellement requérir des actions de dialogue des politiques au niveau stratégique;
    • Tenir AMC informé des activités des autres intervenants en matière de travaux, d’assistance technique ou de renforcement des capacités dans le ministère et organisations bénéficiaires du Projet.
  2. Développer et gérer des relations de travail efficaces avec le ministère partenaire ciblé et autres organismes concernés par le Projet
    • Agir en tant qu’interlocuteur technique auprès des points d’ancrage institutionnels du Projet dans les organisations ciblées et auprès des autres organismes concernés;
    • En collaboration avec l’équipe locale, développer et maintenir des relations efficaces, professionnelles et cordiales avec les cadres identifiés comme points focaux au sein des différentes structures bénéficiaires;
    • Développer et maintenir l'intérêt des autorités maliennes bénéficiaires envers l’atteinte des résultats du Projet;
    • Participer aux consultations, événements, séminaires, réunions, etc., qui pourraient contribuer/faciliter l'atteinte des résultats du Projet;
    • Établir et maintenir la communication et la coordination avec les responsables des autres initiatives en lutte contre la corruption et l’amélioration de la bonne gouvernance au Mali;
    • Assurer la gestion des conflits avec tact et diplomatie. Aviser AMC de toute situation conflictuelle et/ou sécuritaire et prendre les actions nécessaires en temps opportun afin d’assurer que ces situations ne dégénèrent.

EXIGENCES DU POSTE

Formation:

  • Diplôme d'études supérieures en droit.

Connaissances:

  • Au moins 10 ans d'expérience dans la lutte contre la corruption et en amélioration de la bonne gouvernance, préférablement au sein d'une agence de développement international. La connaissance du cadre international, et particulièrement celui de l’Afrique subsaharienne francophone, régissant la lutte contre la corruption, notamment du droit pénal ou d'autres initiatives internationales en matière de lutte contre la corruption, serait un atout.
  • Une expérience de l'analyse de l'action des pouvoirs publics ou des textes législatifs.
  • La capacité d'organiser et de piloter des informations sensibles.
  • Bonne connaissance du domaine de la lutte contre la corruption et d’amélioration de la gouvernance dans le secteur de la justice. La connaissance du contexte malien serait un atout;
  • Expérience et leadership avéré d’au moins 10 ans en gestion de projets d’envergure avec des pays en développement et/ou émergents, idéalement financé par Affaires mondiales Canada (AMC);
  • Compétences techniques en lutte contre la corruption et en amélioration de la gouvernance selon les meilleures pratiques internationales serait un atout;
  • Expérience de travail au Mali et/ou en Afrique de l’Ouest francophone ;
  • Un excellent niveau de communication écrite et orale, une excellente aptitude à rédiger en français.

Compétences:

  • Des compétences confirmées et une aptitude avérée à diriger des collaborateurs et à entretenir des relations de travail harmonieuses, en sachant travailler dans l'urgence et respecter des délais serrés.
  • Capacité de s'adapter rapidement et de prendre des initiatives.
  • Habilité en communication
  • Habilité en relations interpersonnelles
  • Sens de l’organisation
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Habilité de conception et de rédaction de documents
  • Capaciter de gérer des projets internationaux et des budgets
  • Habilité à encourager la concertation et le travail d’équipe
  • Capacité de conseiller les membres

Qualités personnelles et traits de caractère:

  • Un grand sens des relations humaines et de la négociation
  • Aptitude à travailler de manière efficiente avec des experts et de hauts fonctionnaires
  • Discrétion
  • Vision
  • Leadership
  • Ouverture d’esprit
  • Capacité à travailler sous pression
  • Entregent
  • Approche axée sur les résultats
  • Proactivité

Conditions d’exercice:

  • Entrée en fonction : 1er avril 2020
  • Statut : Contractuel, temps plein
  • Durée : Contrat d’un an renouvelable pour une autre année.
  • Lieu de travail : Bamako, Mali
  • Rémunération : selon l’échelle de Cowater International, programme d’assurance collective, 4 semaines de vacances par année.
  • Conditions d’expatriation : En fonction du guide d’assistance technique élaboré par Affaires Mondiales Canada. Par exemple : indemnités d’expatrié, indemnités de déménagement, indemnités de voyage personnel, transport des biens

COMMENT POSTULEZ

Cowater invite les personnes intéressées à soumettre leur candidature sur notre Site Carrières (cliquez ci-dessous sur "Postuler").

Les candidat(e)s sont encouragé(e)s à postuler dès que possible. Nous remercions tous les candidat(e)s de leur intérêt pour ce poste, toutefois seules les personnes sélectionnées seront contactées.


À PROPOS DE NOUS

Ayant plus de 30 ans d’expérience, Cowater International est le principal cabinet de gestion-conseil de projets en développement international au Canada. Nous avons géré la mise en œuvre de plus de 800 projets dans plus de 80 pays, principalement en développement et émergents, pour des clients tels que DFID, DFAT Australie, la Banque mondiale et Affaires mondiales Canada. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gouvernements, les organisations de la société civile et les communautés afin de concevoir et mettre en œuvre des solutions durables qui génèrent des impacts sociaux, économiques et environnementaux à long terme. Notre approche adaptative à la gestion a conduit à notre travail primé et à notre reconnaissance comme l’une des sociétés les mieux gérées au Canada en 2017 et 2018.
Notre siège est situé à Ottawa et nous disposons aussi d’un bureau à Montréal ainsi que d’autres locaux à travers le monde avec des bureaux à Paris en France, à Pretoria en Afrique du Sud, à Londres au Royaume Uni et à Nairobi au Kenya ainsi que des bureaux de projets en Afrique Sub-Saharienne et en Asie.

Merci de construire un avenir meilleur avec Cowater International.